Meilleurs placements immobiliers : investir en SCPI

- Divers -

Alors que l’incertitude plane toujours au-dessus de la plupart des économies du monde, nombreux sont les investisseurs à se tourner vers la pierre pour faire fructifier leur capital. Il faut dire qu’en ce domaine les façons de procéder sont multiples. Vous avez déjà probablement entendu parler des SCPI (société civile de placement immobilier), mais de quoi s’agit-il concrètement ? Est-ce un placement intéressant ? À qui s’adresse-t-il ? Vous découvrirez toutes les réponses à ces interrogations en parcourant le texte ci-dessous.

De quoi s’agit-il précisément ?

Sur le plan légal, il suffit de se référer au code monétaire et financier, et notamment à l’article L214-50, pour obtenir une définition de cette structure. Le texte précise ainsi qu’elle s’apparente à un support d’investissement dédié à l’achat et la gestion d’un parc immobilier locatif. La gestion du bien va être assurée par la société. Si elle réalise des bénéfices, elle peut alors poursuivre la stratégie d’investissement en faisant l’acquisition d’autres biens ou bien alors décider de verser des revenus à ses actionnaires.

Si vous souhaitez avoir des informations complémentaires au sujet des sociétés civiles de placement, vous devriez visiter le site www.portail-scpi.fr. De l’avis de tous, il s’agit clairement du portail de référence sur le sujet. Vous pourrez même entrer en contact avec un conseiller en vue d’échanger autour de vos envies et objectifs.

Plusieurs types de sociétés civiles

Si vous n’êtes pas familier avec ce genre de produit financier, vous devez savoir qu’il existe en réalité plusieurs types de sociétés civiles de placement. Leurs caractéristiques varient en fonction de certains paramètres immobiliers, fiscaux et même géographiques. Les spécialistes de la question s’accordent à dire que ces sociétés peuvent être classées en deux grandes catégories.

La première se nomme SCPI de rendement. Comme son nom le laisse à penser, elle a pour principal objectif d’assurer une rente régulière à l’investisseur. Il s’agit du choix fait par la majorité des associés. Cependant, il faut également savoir que vous pouvez opter pour les SCPI fiscales. Leur finalité est un peu différente. Elles visent à assurer un avantage au niveau de la fiscalité des investisseurs et concernent en priorité l’immobilier classique d’habitation, qu’il s’agisse d’un bâtiment neuf ou ancien. Dans cette catégorie, il existe en réalité plusieurs dispositifs avec des particularités bien spécifiques. Vous connaissez déjà probablement les SCPI fiscales de type Pinel, Malraux ou encore Déficit Foncier. Sachez également qu’il en existe encore d’autres. Pour les découvrir, prenez rendez-vous avec votre conseiller financier.

De nombreux avantages

Investir en SCPI présente plusieurs avantages pour l’associé. Tout d’abord, il n’aura pas à assurer la gestion quotidienne du bien locatif. Cela comprend donc la recherche de locataires, la rédaction des documents légaux ou encore la gestion fiscale et administrative de la société civile. Opter pour un tel investissement permet également de ne pas concentrer les risques sur un seul bien. Imaginez en effet combien la société serait alors en difficulté (et par conséquent votre investissement de départ aussi) si son locataire unique venait à ne plus verser les loyers de manière régulière !

Les SCPI représentent un placement que l’on peut qualifier de flexible. En effet, vous pourrez calibrer votre investissement initial à la centaine d’euros près lors de l’acquisition des parts de la société. En ce qui concerne la revente, aucune difficulté non plus car vous êtes libre de mettre sur le marché tout ou partie des parts que vous possédez. Vous aurez du mal à en faire autant avec un investissement locatif traditionnel. Il est en effet impossible de ne revendre qu’une seule pièce du bien dont vous êtes le propriétaire !

Un placement qui attire

Investir dans une SCPI a le vent en poupe. Il faut bien avouer que les Français ont toujours eu une forte attirance pour la pierre, qui fait figure de valeur refuge surtout dans en ces temps incertains. Ce dispositif séduit également les moins fortunés qui n’ont pas la possibilité d’acquérir seul un logement locatif. En s’associant à d’autres investisseurs, cela leur devient désormais possible. De plus, les loyers ainsi perçus peuvent servir à rembourser une partie du crédit contracté pour l’investissement. Il serait également imprudent de sous-estimer les impacts positifs générés par ce que l’on nomme l’effet levier du crédit. Ce dernier facilite la constitution de votre patrimoine.

Les investisseurs considèrent également les sociétés civiles de placement comme la meilleure garantie contre les contraintes liées aux produits plus traditionnels. De plus, les rendements potentiels ainsi obtenus demeurent parmi les plus élevés dans le secteur de l’immobilier locatif.