Investir dans l’immobilier : les avantages de l’investissement locatif

- Achat -

Avec des conditions d’emprunt qui demeurent favorables, des dispositifs et des avantages fiscaux intéressants, la demande reste très forte du côté de l’investissement dans l’immobilier locatif.

L’accès aux dispositifs de défiscalisation

Déjà, l’État français a mis en place différents dispositifs pour inciter les investisseurs à opter pour l’immobilier locatif. Par exemple, la loi Pinel, qui constitue un outil de défiscalisation avantageux pour qui souhaite acheter un appartement neuf dans le but de le louer. Comme on peut le voir ci-dessous, plus longtemps sera loué le bien, plus les avantages fiscaux s’avéreront importants :

• 12 % de réduction fiscale pour 6 ans,

• 18 % pour 9 ans,

• 21 % pour 12 ans.

Note: Informez-vous sur les autres dispositifs et aides financières applicables à la location d’un bien immobilier neuf, selon votre statut (loueur en meublé, logement non-meublé, régime réel d’imposition ou régime forfaitaire…).

Des taux d’intérêt faibles qui favorisent vos projets

Les faibles taux d’intérêt favorisant actuellement le crédit si vous devez emprunter, le temps est propice pour investir dans l’immobilier. Cet investissement judicieux peut vous servir à réaliser des revenus mensuels supplémentaires pour préparer votre retraite ou pour constituer un patrimoine à léguer à vos enfants.

Un investissement rentable et peu risqué

Plusieurs types de placements s’avèrent imprévisibles voire instables. En investissant dans l’immobilier locatif, vous bénéficiez d’un revenu stable à tous les mois, dès que vous avez trouvé un locataire. Grâce aux loyers que vous percevrez, vous pouvez plus facilement financer votre emprunt (le cas échéant). Et vous économiserez sur les frais de notaire, surtout s’il s’agit d’un bien immobilier neuf (2 à 3 % du prix d’acquisition plutôt que 7 % dans l’ancien). Si vous ciblez le long terme, vous apprécierez le fait que votre logement prendra de la valeur rapidement et constituera un retour sur investissement très intéressant. Même au bout de quelques années. Un grand nombre d’appartements, de studios, et de lofts sont disponibles à la vente dans tous les coins de la France.

Devez-vous investir dans le neuf ou dans l’ancien ?

Un appartement neuf séduit généralement plus de locataires potentiels qu’un logement ancien. Les équipements modernes, les rangements pratiques et un agencement au goût du jour constituent des atouts majeurs. Sans oublier qu’un appartement récent est conforme aux normes énergétiques et environnementales en vigueur. Ainsi, la consommation énergétique en sera allégée et vous fera réaliser des économies. Investir dans du neuf vous permet aussi d’être exonéré de la taxe foncière pour une période de deux ans ? À condition de déposer votre demande à la mairie dans les trois mois suivant l’achat du bien. Avec l’achat d’un appartement neuf vous êtes également plus tranquille car protégé en vertu de plusieurs garanties (celle de parfait achèvement de la première année, la garantie biennale concernant les équipements et la garantie décennale de la construction). Vous n’avez pas non plus à vous inquiéter de l’état de la structure de votre bien (infiltrations, isolation inadéquate, termites) comme ce pourrait être le cas avec un bâtiment ancien. Entre autres avantages, les droits de mutation sont de 1,5 % dans le neuf (plutôt que 8 % dans l’ancien) et les charges allégées de 4 % ; de plus, l’État vous permet de déduire les intérêts de votre crédit ainsi que votre imposition sur le revenu des loyers perçus. L’assurance du crédit est, elle aussi, déductible. Plus que jamais, acheter un logement neuf pour le louer constitue un placement de premier ordre, tant sur le court que sur le long terme.