Comment rentabiliser son achat immobilier ?

- Financement -

De nombreux investisseurs décident de rentabiliser leur achat immobilier. Il existe désormais des moyens et dispositifs qui permettent de récolter des rentes immobilières via l’investissement locatif. Selon le cas, vous pouvez choisir une solution adaptée à votre projet. Pour vous aider, voici quelques informations essentielles.

Faire un calcul de rendement

L’évaluation de rendement est une étape indispensable pour rentabiliser un achat immobilier. Il existe deux modes de calcul. En premier, il y a le rendement brut. Avec cette méthode, on divise le loyer annuel par le prix d’achat, puis on multiplie le résultat par cent. Ensuite, il y a le calcul de rendement net de charges. Dans cette deuxième mode d’évaluation, il convient de prendre le résultat du calcul de rendement brut et d’en soustraire tous les frais divers non récupérable. Dans les deux modes de calcul, il est important de tenir en compte tous les avantages fiscaux. Ces derniers entrent en jeu dans la rentabilité d’un achat immobilier. Toutefois, les bénéfices varient selon le cas. Les assurances et les garanties contribuent aussi à la rentabilité d’un achat immobilier. Les assureurs proposent souvent des sommes non négligeables.

La loi Pinel pour rentabiliser un achat immobilier

La loi de Pinel est l’une des solutions qui permettent de rentabiliser un achat immobilier. Ce dispositif d’allègement fiscal a été mis en place en juin 2014. La loi de Pinel consiste à la fois à proposer des loyers abordables aux locataires et à offrir des réductions d’impôt aux propriétaires bailleurs. Ce dispositif est ainsi une méthode intéressante pour un investissement locatif. Les propriétaires peuvent totalement en tirer profit. Toutefois, pour bénéficier des niches fiscales de la loi Pinel, certaines clauses sur le logement sont à respecter. L’investissement locatif doit concerner un logement neuf et l’immobilier doit se situer dans l’une des zones éligibles au dispositif. D’ailleurs, le taux d’allègement dépend de la durée de location.

La rentabilisation d’achat par le dispositif de Malraux

Le dispositif Malraux permet aussi une rentabilisation d’achat immobilier. Il contribue à l’amélioration du marché de l’immobilier locatif. Le dispositif de Malraux est une forme d’attractivité fiscale. Toutefois, cette solution a récemment fait l’objet de modification de règles fiscales. Ces changements concernent surtout la nature du bien immobilier proposé en location et les dépenses dues aux travaux de réparation. En effet, à l’opposé de la loi Pinel, cette seconde méthode concerne un immobilier en rénovation. Le dispositif Malraux a été établi dans le but de rentabiliser l’investissement locatif en attirant des locataires.