Le dispositif Pinel pour vous aider financièrement

- Achat -

La pierre reste encore aujourd’hui l’investissement favoriser par les Français. Rassurante, car palpable, certains restent cependant réticents à se lancer face aux diverses dépenses auxquelles ils devront faire face. Pour pallier ce problème, mais aussi répondre à la demande croissante dans certaines zones, le dispositif de défiscalisation Pinel mis en place par le gouvernement va permettre d’aider financièrement les futurs propriétaires. 

Défiscalisation Pinel, pourquoi se lancer ?

Lorsque l’on a le projet d’investir dans de l’immobilier, certaines charges comme les impôts peuvent effrayer, et ce d’autant plus si l’on décide d’emprunter pour financer son investissement. En effet, les loyers perçus serviront bien souvent à rembourser le crédit en cours et à prendre en charge les frais annexes comme l’entretien des lieux, les frais de notaire, l’assurance-emprunteur, etc. Mais que restera-t-il pour payer ses impôts ? C’est souvent la question qui effraie les futurs propriétaires.

Le dispositif Pinel est intéressant pour répondre à cette question, car il permettra justement d’obtenir d’importantes déductions fiscales. En contrepartie, certains critères seront à prendre en compte et la mise en location du bien devra respecter une certaine durée. Ainsi, pour une mise en location de 6 ans, on obtiendra une déduction fiscale de 12% du prix de l’investissement, pour une mise en location de 9 ans, ce sera 18% et pour une mise en location de 12 ans, ce sera 21%. Pour faire simple, un bien acheté à 200 000€ mis en location pour une durée de 9 ans permettra d’obtenir une défiscalisation Pinel soit une réduction d’impôts de 18 000€ soit 2 000€ par an sur les neuf années.

Investir au bon endroit

Parmi les critères à respecter pour profiter de la défiscalisation Pinel : le lieu de son investissement. En effet, toutes les villes ne peuvent pas donner accès au dispositif, il faudra se concentrer sur les 3 zones prises en charge pour le dispositif de défiscalisation Pinel (soit les zones A, Abis et B1). Ces zones permettront d’investir dans des villes comme Lille, Lyon, Paris, Nantes (un article sur le sujet ici), Grenoble, Dijon, Bordeaux ou encore Montpellier.

Il sera capital de cibler une ville qui permettra de trouver un investissement intéressant, mais également de ne pas prendre le risque de se retrouver en carence locative.

Le neuf et bientôt l’ancien ?

Le dispositif Pinel pour vous aider financièrementÀ ce jour, le dispositif de défiscalisation Pinel permet d’investir dans le neuf et l’ancien remis à neuf ce qui représente un investissement de départ plutôt conséquent, mais permettra aussi d’être plus serein sur la durée. Pourtant, les biens anciens à haut potentiel ne manquent pas et c’est pourquoi le dispositif de défiscalisation Pinel semble en passe de s’appliquer à l’ancien (un article sur le sujet ici).

En effet, lorsque l’on jette un œil du côté des articles d’actualité, un amendement au dispositif de base devrait être ajouté en 2019 afin de permettre aux futurs propriétaires de profiter de la défiscalisation Pinel aussi lors d’un investissement dans l’ancien avec travaux. Cette fois, il n’est pas question de remettre à neuf un logement ancien, mais de tout de même lui apporter un bon coup de propre puisque 25% de l’investissement devra être consacré aux travaux. Cette opération nommée « Action cœur de ville » permettra donc de continuer à jouir de la loi Pinel pour les particuliers et à de nombreuses villes (222 au total, la liste complète paraîtra en début d’année) de voir leurs habitations anciennes et/ou dégradées retrouver une seconde jeunesse et redevenir habitables.
Propriétaires, locataires, communes et gouvernement, ce fameux dispositif semble profiter à tout le monde et serait peut-être une solution à long terme pour mettre fin au nombre impressionnant de logements insalubres et hors de prix que l’on trouve sur le territoire français.