Comment négocier les meilleurs taux de crédit immobilier et de prêt pour un emprunt ?

- Financement -

Obtenir un taux d’intérêt moins élevé ainsi que des conditions d’emprunt avantageuses réduira d’une manière importante le coût total de votre prêt immobilier. Vous avez donc tout intérêt à bien négocier auprès des organismes de prêt. Mais comment s’y prendre ?

Sachez mettre en avant votre profil emprunteur

Pour convaincre les banquiers à vous octroyer le meilleur taux, montrez-lui que vous êtes l’emprunteur idéal. Pour cela, vous devez avoir un taux d’endettement faible. Ceci ne doit pas dépasser 33 %. En effet, au-delà de ce seuil, les banques vous considéreront comme un client à risque. Ceci signifie en effet que vous n’avez plus assez de marge de manœuvre financière mensuellement. L’idéal est d’avoir un taux d’endettement inférieur à 15 %. Si vous n’avez aucun prêt en cours, c’est excellent !

Ensuite, vous devez faire preuve d’une bonne gestion de votre compte. Les banquiers ne doivent pas constater, durant les 3 mois précédant la demande, des incidents de paiement ou encore des découverts bancaires.

Votre situation professionnelle est également primordiale. Les banques analyseront votre type de contrat, votre ancienneté, votre âge et votre capacité d’évolution. Si vous avez une situation professionnelle rassurante, il est tout à fait possible d’obtenir un pret immobilier sans apport.

Si vous pensez que certains critères pourraient jouer contre votre, il vaut mieux attendre un peu afin de mieux rassurer les banquiers. Avec un bon profil emprunteur, vous verrez lors d’une simulation de prêt que les organismes prêteurs se battent pour vous avoir comme client. Ce qui vous permet de mettre facilement leurs offres en concurrence.

Passer par un courtier pour une meilleure négociation

Si la négociation n’est pas votre point fort, pour obtenir les meilleures conditions d’emprunt, pensez à recourir à un courtier en crédit. Ce professionnel saura mettre en avant les avantages que vous apportez à la banque. Tous les courtiers détiennent les mêmes grilles de taux, mais les résultats de votre demande de prêt dépendront du savoir-faire du courtier choisi. Vous devez donc trouver le meilleur courtier en crédit immobilier qui aura appuyer votre dossier en trouvant les bons arguments. Certains courtiers n’appliquent pas de frais de courtage. En effet, ce sont les banques qui les rémunèrent.

Trouver le meilleur taux d’assurance emprunteur

Souscrire une assurance emprunteur est une condition sine qua non pour obtenir le feu vert des organismes prêteurs. Cette assurance a un double rôle. D’un côté, elle protège votre famille en cas de décès. De l’autre côté, elle permet à la banque d’obtenir l’intégralité du prêt octroyé quoiqu’il vous arrive. La garantie décès est demandée systématiquement par les banques. En fonction de votre profil, elle peut vous demander de souscrire à d’autres options telles qu’une garantie en cas d’incapacité temporaire de travail.

Étant donné que l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 30 % du coût de votre prêt, il est important de bien la choisir. La banque vous proposera son assurance groupe. Toutefois, sachez que vous êtes entièrement libre de refuser cette offre et de déléguer votre assurance emprunteur. Ailleurs, vous pourriez obtenir les mêmes garanties que celles requises par la banque pour un tarif moins cher. Certains assureurs proposent même des garanties supplémentaires.